Description

Miranda SALT – Directrice de la Galerie Miranda

www.galeriemiranda.com

Français/Anglais

En mars 2018 la Galerie Miranda ouvre ses portes dans le 10ème arrondissement de Paris au 21 rue du Château d’Eau, tout près de la Place de la République et à 100 mètres de l’ancien emplacement du fabuleux Diorama et du laboratoire de Louis Daguerre, rue Léon Jouhaux, détruits par un incendie en 1839. Galerie d’art et librairie dédiées à la photographie, la Galerie Miranda est fondée par Miranda Salt, australienne résidente du 10è  arrondissement depuis son arrivée en France en 1995. La galerie propose des oeuvres d’artistes établis, reconnus dans leurs pays mais peu exposés en France voire en Europe. La Galerie Miranda a inauguré sa programmation le 8 mars 2018, journée internationale de la femme, avec un premier cycle d’expositions dédié aux artistes femmes aux parcours exceptionnels : Jo Ann Callis, Nancy Wilson-Pajic, Marina Berio et Ellen Carey. En automne 2018, la galerie a présenté une exposition personnelle de John Chiara, suivie de la double exposition A ma fenêtre: André Kertész/Arne Svenson. En 2019, c’est la série mythique Dirty Windows de Merry Alpern qui a été exposée, pour la première fois en France. En 2018 la galerie a été séléctionnée pour Paris Photo, et en 2019 pour Photo London. En juillet la galerie a été egalement invitée par la Villa Benkemoun à accrocher son exposition inaugurale lors des Rencontres d’Arles. La galerie est aussi librairie et propose une séléction de beaux livres sur la photographie – monographies, biographies, catalogues d’expositions, livres d’artistes et textes critiques, en anglais et en français.