Questions fréquentes FAQ2020-12-27T01:22:01+01:00
Partager :
je veux que mon dossier soit vu par l’ensemble des experts2020-11-26T17:58:23+01:00

Plusieurs consignes sont importantes pour avoir une bonne visibilité auprès des experts

  • bien respecter la nomination de votre dossier de candidature ( nom – prénom – candidature )
    •  En respectant cette nomination pour votre pdf de candidature  vous vous assurez une visibilité  auprès du plus grand nombre d’ experts .  Si vous ne respectez pas cette nomination les experts n’auront aucun moyen de  retrouver  votre dossier
  • bien respecter le poids maximum du fichier  idéalement autour de 6 MO
  • bien remplir les champs :  tel – site web – instagram- au moment de votre création de compte ou bien dans la rubrique “Détails” de votre compte
  • bien envoyer tous vos éléments dans une pj simple et unique
  • utiliser la même adresse mail pour candidater que pour ouvrir son compte

Ces consignes sont primordiales pour offrir une  visibilité à votre travail auprès de l’ensemble des experts 

 

Par ailleurs pour bien réussir vos rencontres et afin d’éviter les écueils,  prenez soin de lire bien attentivement ce guide que nous avons pris soin de rédiger pour les candidats

Je n’arrive pas à prendre mes rendez-vous ?2020-11-17T14:59:37+01:00

Assurez vous que vous avez bien envoyé votre dossier de candidature avant la date limite d’envoi

Assurez vous que votre candidature respecte bien  précisément les modalités demandées

Assurez vous que vous avez bien créé votre compte avant la date limite indiquée dans votre mail de sélection

Assurez vous que vous faites bien votre prise de RDV à la date qui est indiquée dans votre mail de sélection

Assurez vous qu’il reste des séances disponibles sur le planning de l’expert (rouge complet – vert disponible)

Assurez vous que vous n’avez pas dépassé votre quota de séances

Assurez vous que vous avez bien positionné les calendriers sur le mois de novembre

Assurez  vous que vous vous connectez bien avec l’adresse email qui sert d’identifiant à votre compte et que cette adresse est le même que celle que vous avez utilisée pour l’envoi de votre candidature

Attention pour le bon déroulement des inscriptions collectives, les paniers ré-initialisés toutes les 30 mn ; ne gardez pas indéfiniment vos séances dans  votre panier sans les payer

Les paniers sont rafraîchis toute les 30 mn

Assurez vous que vous avez une bonne connexion

Essayez de changer de navigateur

Videz vos caches vos cookies  et effacez votre historique  …

Demandez vous à quand remonte la dernière mise à jour de votre système et de votre navigateur …

Peut être que le traffic est momentanément  très intense sur le site. Essayez alors de payer et réserver vos séances une par une  et non par panier

Assurez vous que  les préférences “date et heure” de votre ordinateur sont bien à jour et  sur le bon fuseau horaire

 

 

 

 

 

Pourquoi les plannings de certains experts sont-ils complets en début d’inscription ?2020-11-17T12:21:33+01:00

 

La vocation des Rencontres est d’être ouvertes au plus grand nombre et d’offrir une visibilité aux travaux des photographes, c’est pourquoi nous envoyons tous les dossiers de tous les participants  à tous les experts. Même si vous n’avez pas pu voir l’expert de votre choix, soyez assuré que votre dossier sera transmis à l’ensemble du jury.

Nous vous offrons un vaste choix d’experts. En effet ils sont très nombreux (plus de 80)  mais beaucoup n’ont que quelques séances disponibles allant  parfois de 1 à 5. Dans ces cas leurs plannings sont très rapidement complets.

Afin d’éviter les problème liés à un nombre de requêtes trop important au même moment sur le site, nous autorisons les inscriptions en plusieurs fois. Votre date d’inscription vous est spécifiée dans votre mail de confirmation de sélection. Cette date est choisie en fonction de plusieurs critères :

  • l’adéquation de votre sujet au thème de la Bourse des Amis du Musée Albert-Kahn
  • la date de l’envoi de votre candidature
  • la qualité de votre dossier

Par ailleurs, il peut arriver que certains experts soient présents sur le site mais encore  en attente de leurs disponibilités. Dans ce cas les séances  qui s’affichent complètes sont celles de l’année dernière/

Restez vigilants car à tout moment il peut il y avoir des mouvements dans les séances disponibles en raison d’annulation ou de double booking ou d’arrivée tardive de nouveaux experts ou d’ouverture de  nouvelles séances.

 

 

 

Pourquoi payer 10 euros pour une séance ?2020-11-26T18:20:53+01:00

Les Amis du musée Albert-Kahn est une association philanthropique, les experts et les organisateurs  donnent tous de leur temps bénévolement, en plus de leurs activités professionnelles,  pour  soutenir et encourager les photographes investis dans la documentation du monde en mouvement  à l’instar d ‘Albert Kahn.

Les recettes des rencontres servent à financer une bourse ainsi que les frais de fonctionnement de l’association  (communication- site web etc…).

D’autres bourses sont offertes par la Ville de BOULOGNE-BILLANCOURT  et par le Fonds de dotation POROSUS.

Nous sommes en permanence en recherche de nouveaux mécènes afin de multiplier le nombre de bourses de soutien.

 

En contrepartie  de ces 10 euros  et sur demande, une carte de « membre invité » de l’Association des Amis du musée départemental Albert-Kahn est attribuée gracieusement à chaque participant lui permettant pendant une année d’avoir accès aux évènements privilégiés (vernissages, conférences, atelier, visites etc…) organisés par l’association

 

Quel est le projet Albert Kahn ?2020-11-10T19:49:47+01:00

Le projet d’Albert Kahn (1860-1940) en quelques mots…

 

 

« Je ne vous demande qu’une chose, c’est d’avoir les yeux grands ouverts »

Albert Kahn à Etienne Dennery, boursier, juste avant son départ pour voyage autour du monde, en 1926

 

 

Humaniste, passionné de voyages, attiré par les sciences, discret mais aussi homme de réseaux, s’interrogeant sur le monde en devenir, le banquier d’affaires Albert Kahn a développé divers projets au service de la société pour permettre la connaissance du monde et de ses populations à l’heure des changements du début du XXe siècle (révolution des transports, urbanisation, industrialisation, colonisation, mondialisation).

 

Né en Alsace allemande en 1860, il est l’aîné de quatre enfants d’une famille appartenant à une petite communauté de commerçants juifs. Il suit sa scolarité au collège de Saverne, de 1873 à 1876, avant de partir pour Paris vers l’âge de seize ans. Tout en suivant les leçons d’Henri Bergson qui devient son répétiteur lors de sa reprise d’étude en 1879 et avec lequel il restera en contact toute sa vie, il entre à la banque des frères Charles et Edmond Goudchaux en tant que commis et en quelques années, de 1889 à 1893, il connaît une rapide ascension financière et bancaire notamment en spéculant sur les mines d’or et de diamants d’Afrique du Sud. En 1892, il devient l’associé de Goudchaux, puis monte sa propre banque en 1898 au 102 rue de Richelieu à Paris. Il a alors 38 ans et se lance dans la création de son projet philanthropique et documentaire. Il s’intéresse notamment aux questions politiques et sociales qui traversent son époque et cherche à mettre en place des lieux de réflexion et de débat, convaincu que la connaissance des cultures étrangères encourage le respect entre les peuples. A partir de 1898, il commence à aménager les jardins de sa propriété autour de scènes paysagères, crée plusieurs fondations sur des sujets politiques, économiques, sociaux, diplomatiques et de formations, et lance à partir de 1909 son projet d’inventaire visuel du monde : Les Archives de la Planète.

 

Suite à un retour d’un voyage autour du monde en 1908 au cours duquel il fait prendre des vues stéréoscopiques par Albert Dutertre, son chauffeur-mécanicien qui s’est  formé à la technique photographique pour ce voyage, Albert Kahn se lance dans une entreprise de production d’images en engageant un premier opérateur en 1909, Auguste Léon, dans le but de « fixer une fois pour toutes des aspects, des pratiques et des modes l’activité humaine dont la disparition fatale n’est plus qu’une question de temps »[1]. La découverte des projections Visions d’Orient de Jules Gervais Courtellement, salle Charras en mai 1909, vont orienter Albert Kahn sur le choix de la plaque autochrome, premier procédé photographique couleur récemment mis au point par les frères Lumière, à laquelle il associera le cinéma. Il fait installer à partir de 1909-1910 un “laboratoire-conservation” des Archives de la Planète sur son domaine de Boulogne et recrute à partir de 1912 le géographe et photographe Jean Brunhes comme directeur scientifique.

 

De 1909 à 1931, une douzaine d’opérateurs photographes et/ou cinématographes sont envoyés régulièrement en missions, en France et à l’étranger, afin de saisir les différentes réalités culturelles. Si Albert Kahn élabore un « programme photographique et cinématographique »[2] qui donne la liste des sujets à photographier, Jean Brunhes est chargé d’organiser scientifiquement la collecte et de former les opérateurs.

 

A l’instar d’Albert Kahn, Jean Brunhes se soucie également de l’uniformatisation des modes de vie et de l’accélération des modes de transport, et envisage les techniques d’enregistrement par l’image dans une dimension patrimoniale: « Elles [Les Archives de la Planète] devraient constituer une sorte de tableau réel de la vie de notre époque, qui demeurera le monument par excellence de consultation et de comparaison pour ceux qui viendront après nous. Employer les instruments qui viennent de naître pour saisir et conserver les faits de la Planète qui vont mourir, Telle est notre ambition et telle sera notre tâche essentielle », écrit –il dans son programme esquissé le 14 février 1912 et intitulé « Les Archives de la Planète, But et Propagande ».

 

Le résultat de cette entreprise de documentation visuelle représente environ 72 000 autochromes, 4000 plaques stéréoscopiques et plus de cent heures de film, constituant l’un des plus importants fonds photographiques en couleur, documentant la vie quotidienne des sociétés à travers le monde et les paysages dans le premier tiers du XXe siècle. Le fonds d’images fixes est disponible sur l’open data du Département des Hauts-de-Seine à cette adresse : http://collections.albert-kahn.hauts-de-seine.fr/

Cette archive visuelle documentaire s’inscrit elle-même dans un projet plus global initié en 1898, avec les Bourses de Voyages Autour du Monde, données à l’Université de Paris, qui accordent à de jeunes agrégés un financement sur concours afin qu’ils réalisent un voyage de quinze mois dans un pays étrangers, pour qu’ils prennent « réellement contact avec la vie »[3]. A partir de 1905, Albert Kahn ouvre ces bourses aux femmes agrégées, et sur cette lancée, crée la Société Autour du Monde en 1906, société destinée à favoriser les échanges entre les anciens boursiers et l’élite internationale. En 1914, il initie la création du Comité du secours national, qui prête assistance aux populations civiles victimes de la guerre. En 1916, il fonde le Comité national d’études sociales et politiques, où des intellectuels se rassemblent en vue d’éclairer les autorités par des travaux d’analyse sur des problématiques d’actualité. En 1918, il publie un manifeste en faveur de la prévention des conflits, intitulé Des droits et devoirs des gouvernements et crée un premier centre de documentation sociale à l’Ecole Normale Supérieure en 1920. A partir de 1926, il accueille le laboratoire de biologie et cinématographie scientifique dirigé par le docteur Jean Comandon sur sa propriété.

 

Albert Kahn, cherchant à comprendre l’humanité dans toute sa complexité et sous toutes ses formes, a œuvré en faveur d’une quantité de fondations, en collaboration étroite avec l’université de Paris, dans les domaines de la formation, de la culture et de l’information sociale, économique et politique destinée aux grands décideurs de la nation dans l’intention de favoriser la paix par une meilleure connaissance du monde. Ces fondations seront regroupées en 1929 dans une Centrale de recoordination, dans le cadre d’une convention avec l’Université de Paris. Au début des années 1930, les conséquences du Krach de Wall Street entraînent sa ruine. Le Département de la Seine acquiert entre 1936 et 1938 l’ensemble de sa propriété et sa collection. Le domaine et les collections sont ensuite dévolus au département des Hauts-de-Seine lors de sa création en 1968. Actuellement ces collections uniques, les Archives de la Planète et le jardin composé de sept scènes paysagères sont conservés au musée départemental Albert-Kahn à Boulogne-Billancourt, dont la réouverture complète est prévue en 2021. Le nouveau  musée souhaite réinscrire le projet d’Albert Kahn dans l’histoire des idées et dans la production scientifique de l’époque, tout en prolongeant, dans une résonnance contemporaine, les questionnements sur la connaissance du monde.

[1] Lettre d’Emmanuel de Margerie à Jean Brunhes, 26 janvier 1912, AN, 615 AP102

[2] Lettre de Pierre Buisson à Jean Brunhes, 14 mai 1913, AN, 615 AP39

[3] Lettre au recteur de l’Académie de Paris, 10 juin 1918, AN AJ 167020

Quelles sont les erreurs éliminatoires ?2021-09-10T15:03:52+02:00

 

Lors de vote candidature  :

 

1_  Lors de votre candidadture

le remplissage des champs du formulaire de candidature doit respecter strictement les consignes de casse et mise en forme indiquées  afin de donner ujne visibilité maximale du dossier du candidat auprès de tous les experts . Nomination du fichier pdf   : nom-prenom-candidature-annee

Nous ne pourrons pas prendre en compte les candidatures es dossiers ne respectant pas scrupuleusement ces consignes.

 

 

2_Lors de vos prises de rendez vous

En cas de dépassement du nombre de 5 séances réglementaires, le photographe se verra supprimer arbitrairement e  des séances afin de rester dans la limite du nombre de séances autorisé par candidat et ce sans possibilité de remboursement.

 

 

3_2 mois avant les rencontres et  et 2 mois après  je jury

Compte tenu du nombre de candidats, afin d’éviter les abus et de préserver la tranquillité des experts, toute prise de contact individuelle avec un expert  dans une période comprise entre les   2 mois avant les rencontres et  et 2 mois après  je jury des Rencontres Photographiques est formellement interdite et peut faire l’objet d’une annulation de la participation du photographe sans remboursement, sauf si le candidat y a été invité par l’expert .

Combien de séances puis-je réserver ?2020-10-27T11:54:39+01:00

Dans un premier temps et dans un souci d’équité,  le nombre de séances total  maximum autorisé est de 5 séances. Il s’agit de 5 séances au total et non de 5 séances par panier. En cas de dépassement, les séances  supplémentaires seront supprimées arbitrairement.

Dans un second temps,  lorsque chacun aura pu s’inscrire et s’il reste des places, nous augmenterons ce quota.

Vous pouvez être éligible à la bourse à partir d’une séance. Cependant les Rencontres ont pour vocation de donner de la visibilité à votre travail,  et naturellement  plus votre travail aura eu de visibilité, plus nombreux seront les experts qui pourront le défendre .

Puis -je entrer en contact les experts en dehors du cadre des rencontres ?2020-12-14T15:32:28+01:00

Compte tenu du nombre de candidats, afin d’éviter les abus et de préserver la tranquillité des experts, toute prise de contact individuelle avec un expert  dans une période comprise entre les   2 mois avant les rencontres et  et 2 mois après  je jury des Rencontres Photographiques est formellement interdite et peut faire l’objet d’une annulation de la participation du photographe sans remboursement, sauf si le candidat y a été invité par l’expert concerné .

 

Notez que l’ensemble des experts aura accès  à l’ensemble des dossiers des participants . les experts seront donc  en mesure de vous contacter par eux même si ils y le jugent nécessaire

Mes séances ont disparues de mon panier ?2020-11-12T12:38:17+01:00

Pour le bon déroulement élémentaires des inscriptions collectives , vous ne pouvez pas garder des séances indéfiniment dans votre panier. Les paniers sont ré-initialisés  toutes les 30 mn afin de ne pas bloquer, pour les autres ,  des séances inutilement .

Pensez  régler vos séances rapidement.

Comment réserver une séance avec un expert2020-10-26T16:08:45+01:00
  • Pour réserver une séance avec un expert il faut  avoir préalablement envoyé sa candidature selon les modalités suivantes (se référer à cette rubrique sur notre site)
  • Après réception d’un mail vous confirmant votre sélection, vous pourrez alors créer un compte sur le site (se référer au FAQ «  comment créer mon compte »)
  • Enfin à la date signifiée dans le mail de confirmation de votre sélection, rendez vous  dans le menu « Rencontres Photographiques » du site  et descendez jusqu’au sous-menu « Experts »
  • Cliquez sur ce menu
  • Tous les experts sont visibles en scrollant
  • Choisissez l’expert avec qui vous souhaitez prendre rendez-vous
  • Descendez dans la page de l’expert jusqu’à son planning
  • Les jours en vert sont disponibles, les jours en rouge sont complets
  • Cliquez sur le jour qui vous convient
  • Choisissez l’heure qui vous convient
  • Ajoutez cette séance à votre panier

ATTENTION : Veillez bien à ne pas prendre deux rendez-vous avec des experts à la même heure !

Quelles sont les formalités pour participer aux Rencontres photographiques Albert-Khan2021-09-21T13:23:02+02:00
Pour participer aux Rencontres Photographiques des Amis du musée Albert-Kahn pour devrez être en mesure de présenter un Pass Sanitaire .
En France, le pass sanitaire peut être, selon votre situation :
• soit
un test de dépistage négatif : test PCR, test antigénique ou autotest supervisé par un professionnel de santé, datant de moins de 72 h
le test antigénique est valable 48 h et les autotests ne sont pas acceptés) ;
• soit
un certificat de rétablissement : un test de dépistage positif, PCR ou antigénique de plus de 11 jours et moins de 6 mois ;
• soit :
une attestation de vaccination complète : qui indique que votre schéma vaccinal est complet (après 1 ou 2 doses selon les cas).
A qui s’adressent les rencontres photographique des Amis du musée Albert Kahn2020-09-22T23:34:36+02:00

Les rencontres des Amis du musée départemental Albert-kahn sont ouvertes à tous les photographes, sans distinction d’âge ou de nationalité,  qui réalisent un travail de documentation du monde en mouvement et de découverte des populations, contribuant ainsi au rapprochement des cultures et à la paix dans le monde.

Comment créer mon compte2020-11-12T12:41:50+01:00

Pour vous créer un compte sur le site, cliquez en haut à droite sur « Mon Compte »

  • cliquez sur « s’inscrire »
  • remplissez les champs du bloc nommé « s’enregistrer »
  • le champs site internet est obligatoire si vous n’avez pas de site web remplissez simplement «  nositeweb.com »
  • cliquez sur « s’enregistrer »
  • recevez dans votre boite mail un mail de confirmation avec votre numéro d’identifiant et mot de passe provisoire
  • copiez-collez votre mot de passe généré automatiquement
  • cliquez sur le lien communiqué  par mail
  • allez  à « tableau de bord » , « détail du compte » pour personnaliser votre mot de passe

ATTENTION  : Veillez à bien utiliser la même adresse e-mail que celle que vous avez utilisée pour envoyer votre candidature, sinon votre compte ne sera pas reconnu et vous ne pourrez pas prendre de rendez-vous le moment venu .

PENSEZ BIEN À CRÉER VOTRE COMPTE AVANT LA DATE LIMITE INDIQUÉE DANS VOTRE MAIL DE SÉLECTION SINON VOTRE PARTICIPATION  NE SERA PAS RECONNU PAR LE SYSTEME DE PRISE DE RDV

 

 

Puis-je présenter un sujet en projet ?2020-10-27T11:58:52+01:00

L’important c’est que nous ayons une vision de votre travail en général pour pouvoir évaluer votre capacité à traiter ce nouveau sujet.

L’investissement du photographe dans l’esprit Albert Kahn est un de nos critères de sélection. De ce fait nous acceptons et encourageons  les travaux en cours et non aboutis ou bien  en projet ; les Rencontres Photographiques et les bourses pouvant leur apporter un accompagnement non négligeable dans leur développement. Si les sujets non aboutis et en cours de développement ou en projet sont admis,  le candidat devra néanmoins donner un aperçu de la qualité de son travail dans sa globalité dans son dossier de candidature.

Donc oui si vous avez un projet non encore développé,  vous pouvez candidater avec une ou d’autres séries  qui seraient dans la thématique  Albert Kahn.

.

Quels sont les critères de sélection2020-09-22T23:34:36+02:00

Nous souhaitons ces rencontres ouvertes au plus grand nombre, nos sélections se font en fonction :

  •  du nombre de plannings d’experts disponibles (qui varie dans le temps)
  •  de la date d’envoi de la  candidature
  •  de la qualité du travail photographique
  • de l’adéquation du travail du photographe avec les valeurs humanistes d’Albert Kahn
  • de la récurrence de la candidature

Il n’y a pas de critère d’âge ou de nationalité.

.

Comment changer mon adresse e-mail dans mon compte2020-09-22T23:34:36+02:00

 

  • Connectez vous avec vos identifiants
  • Rendez- vous dans  votre compte
Faire une demande de mot de passe oublié2020-09-22T23:34:36+02:00
  • En haut à droite du site, cliquez sur  «  mon compte »
  • Puis  «  s’inscrire »
  • Dans le bloc «  connexion » cliquez en bas à droite sur «  mot de passe perdu »
  • Entrez  vote adresse mail
  • Puis cliquez sur « générer un mot de passe »
  • Enfin vérifiez votre messagerie pour y trouver le lien de confirmation
  • Un mail vous est envoyé avec votre identifiant ainsi qu’un lien à cliquer pour renouveler votre mot de passe
  • Prenez le temps de « copier/coller » le mot de passe affiché
  • Puis cliquez sur  « réinitialiser le mot de passe »
  • Puis « connexion »
  • Remplissez votre adresse mail et le mot de passe que vous avez copié/collé
  • Puis se « connecter »
  • Enfin allez dans « mon compte » en haut à droite du site  et «  détail du compte »
  • Dans la rubrique détail du compte vous pouvez générer un mot de passe personnalisé

ATTENTION : UTILISEZ BIEN LA MEME ADRESSE MAIL QUE POUR VOTRE CANDIDATURE

 

Puis-je intégrer une video à mon dossier de candidature2020-10-27T11:56:14+01:00

Il est possible de mettre de la vidéo dans le dossier de candidature si cela sert à la bonne compréhension du travail du photographe, mais uniquement sous forme de lien dans le PDF, et uniquement à titre complémentaire du travail photographique. On ne peut pas candidater pour une bourse sur la base d’un travail vidéo .

Peut-on participer aux rencontres depuis l’étranger2020-09-22T23:34:36+02:00

Les rencontres ont pour vocation de rapprocher les photographes et les experts du monde de la photographie et de créer un espace unique d’échange.  Il est important d’être présent géographiquement sur le lieu des rencontres .

Cependant si vous souhaitez postuler pour les bourses et que vous ne pouvez pas vous déplacer, vous avez la possibilité de  trouver une personne de confiance qui connaît bien votre travail qui peut vous représenter et défendre votre dossier .

Exceptionnellement en période de crise sanitaire, des rencontres en visioconférence pourront être mises en place soit avec la totalité des experts, soit avec une partie des experts seulement.

Une question qui n’est pas dans la liste2020-11-17T12:23:29+01:00

Si vous souhaitez nous contacter pour des informations  complémentaires, merci de nous adresser un mail sur la boite

contact@amisdumuseealbertkahn.com

Nous apporterons une réponse à vos questions dès que possible.

 

Notez bien que l’adresse rencontresak2020@gmail.com est strictement réservée à la réception des candidatures. Vous ne recevrez aucune réponse à vos questions en nous écrivant sur cette boite .

J’ai déjà participé à une édition antérieure puis-je candidater à nouveau cette année ? Avec le même sujet ?2021-10-04T14:32:05+02:00

Les bourses ne sont pas des prix photographiques pensés comme des concours, mais véritablement des soutiens destinés à accompagner des photographes dans leurs travaux.  Elles sont actuellement limitées en nombre, mais nous travaillons à en multiplier ce nombre. Les candidatures récurrentes sont donc pertinentes et admises.

 

Vous pouvez présenter le même projet autant de fois que vous le souhaitez  dans la mesure où nous encourageons les travaux au long court et dans la mesure où nous avons tous les ans de nouveaux experts.

Les rencontres photographiques ont pour mission le rapprochement entre experts et photographes, les places y sont limitées, les experts se renouvellent d’une édition à l’autre. Ainsi les candidatures récurrentes sont là encore pertinentes et admises.

L’investissement du photographe dans son sujet est un de nos critères de sélection. De ce fait nous acceptons et encourageons  les travaux en cours et non aboutis, les rencontres photographiques et les bourses pouvant leur apporter un accompagnement non négligeable dans leur développement. Si les sujets non aboutis et en cours de développement sont admis,  le candidat devra néanmoins donner un aperçu de la qualité de son travail dans son dossier de candidature.

.

Partager :

Aller en haut